rechercher Maisons de retraite, Ehpad

Senior santé
L'osteoporose

Souvent relié à la perte d'acuité auditive, spécialement chez les personnes âgées, l'acouphène est plus qu'une gêne ; il peut, dans certains cas, constituer un véritable handicapEn France, 25% des femmes de 65 ans et 50% des femmes de 80 ans présenteraient une ostéoporose. C’est une perte progressive de la masse osseuse qui se produit avec l'âge et conduit à une plus grande fragilité des os et donc à un risque de fracture plus élevé. Chaque année, l’ostéoporose est responsable de plus de 50000 fractures, lesquelles peuvent entraîner de lourds handicaps dans la vie quotidienne.

La plupart des fractures dues à l'ostéoporose se produisent chez des femmes âgées, du fait de la diminution naturelle de la densité osseuse après la ménopause. Le risque de présenter une telle fracture au cours de sa vie est d'environ 40% chez les femmes et de 13% chez les hommes.

Les traumatismes les plus fréquents sont :

• Fractures de l'extrémité supérieure du fémur

• Fractures vertébrales

• Fractures du poignet

Il convient de signaler le retentissement souvent oublié de l’ostéoporose sur l’os maxillaire, aggravé par le tabagisme, l’alcool et le manque d’hygiène bucco-dentaire. Les conséquences en sont une perte de dentition, pouvant gêner l’alimentation.

Les risques d’ostéoporose augmentent si:

• Votre mère a été victime de fracture du col de fémur.

• Votre mère a été victime de fracture du col de fémur.

• Vous êtes fumeur ou buvez de l’alcool (même modérément).

• Votre régime comprend une ration insuffisante de calcium et de protéines.

• Vous avez déjà présenté une fracture.

• Vous avez une faible activité physique, un manque d’exposition au soleil.

• Vous êtes maigre.

• Vous souffrez d’une affection digestive, d’une maladie des glandes endocrines ou que vous avez été ou êtes traité par des corticoïdes.

PREVENIR PLUTOT QUE GUERIR

Afin de prévenir la perte de masse osseuse, il est nécessaire d’observer quelques précautions indispensables et d’adopter un mode de vie sain.
L’objectif principal est d’empêcher les fractures, il est donc particulièrement important d’éviter les chutes et de protéger les hanches.

• Une alimentation équilibrée qui comportera la consommation de produits laitiers à chaque repas et peu d’alcool.

L’activité physique en plein air favorise la fabrication de la vitamine D sous l’action du rayonnement solaire, une vitamine qui, avec le calcium, est indispensable pour entretenir la masse osseuse. Il est donc nécessaire de sortir au grand air tous les jours.

• Si l'intérêt du calcium et de la vitamine D n'est pas remis en cause dans la prévention primaire de l'ostéoporose, il n'en est pas de même pour la prévention secondaire, c'est-à-dire chez des patients ayant déjà souffert d'une première fracture.

• Les activités sportives impliquant des chocs légers et une certaine force musculaire, comme la marche, le golf, le ski de fond, les promenades à vélo, les sports de raquette, tels le badminton et plusieurs autres favorisent les dépôts de calcium sur nos os. Par contre, les activités comme la natation, où le poids est supporté par l'eau, n'ont pas le même effet. Ils sont cependant tout à fait indiqués pour les gens ayant les articulations fragiles ou tout simplement pour le plaisir de bouger, de dépenser de l'énergie et de se relaxer.

L’ostéoporose ne doit plus être une fatalité de nos jours : lorsqu’elle est traitée, il est possible de conserver une bonne qualité de vie.

 

Publicité